رئيس الجمهورية القادم



موريتانيا: رئاسيات سابقة لأوانها؟



موريتانيا .. إلى أين؟



صفحة الاستفتاء



الوثائق السرية للسفارة الفرنسية فى نواكشوط (6)



ارشيف المفاوضات السرية بين موريتانيا والبوليساريو (2)



التقارير السرية للسفارة الفرنسية فى نواكشوط (5)



المفاوضات السرية بين موريتانيا والبوليساريو (1)



التعليم النظامي في برنامج الرئيس المنتخب



الاتحاد المغاربي... وضريبة اللّا اتحاد..



موريتانيا وأذربيجان... آفاق تعاون واسعة



محمد ولد محمد أحمد الغزواني مرشح المرحلة



La BID suspend les décaissements pour ses projets en RIM

الأربعاء 14-08-2019| 17:30

La Banque Islamique de Développement (BID) a décidé, ces derniers jours, de suspendre sa coopération avec les autorités mauritaniennes ajournant tout décaissement au profit de l’exécution de ses projets dans le pays, tient-on de bonne source.

Cette suspension de coopération, première du genre dans toute l’histoire de notre pays avec cette institution de financement, ferait suite au non respect par la Somelec, depuis près de 3 mois, d’échéanciers dus aux termes d’un prêt consenti par la BID à son profit.

Face à ce qui semble un « refus » de la Somelec d’honorer ses engagements, la BID a tout simplement décidé d’arrêter tout décaissement au profit des nombreux projets financés dans notre pays notamment ceux se rapportant à des domaines sensibles comme la santé, l’agriculture, l’hydraulique…La BID dispose en Mauritanie d’un énorme portefeuille de projets de coopération qui pourraient tous pâtir de cette crise.

Dans les coulisses du département de l’économie, on laisse entendre que l’ancien ministre de l’économie et des finances, Mokhtar Ould Djiaye, relancé plusieurs fois par la BID et par ses plus proches collaborateurs sur ces retards de paiement aurait laissé la situation pourrir sans intervenir pour faire respecter les engagements souscrits par la Somelec au nom de l’Etat.

Mauriweb

عودة للصفحة الرئيسية